- Un tube de gastrostomie est un tube placé dans l’estomac à travers la paroi abdominale à gauche de l’animal le plus souvent à l’aide d’un endoscope.

- C’est un excellent moyen permettant l’alimentation de votre animal si celui-ci refuse de se nourrir.

Anatomie

  • Le diaphragme pelvien est un groupe de muscles attachés ensemble et qui entourent l’anus.
  • Le diaphragme pelvien est constitué des muscles élévateur de la queue, coccygien latéral et sphincter anal externe.
  • Ce diaphragme est un obstacle qui maintien les organes internes comme les intestins, la prostate et la vessie en place.

Indications du tube de gastrostomie

  • Tout animal refusant de s’alimenter ou s’alimentant insuffisamment Beaucoup de maladies peuvent engendrer une perte d’appétit Fracture de la mâchoire.
  • Chez le chat, la lipidose hépatique est une indication majeure.

Soins du tube de gastrostomie

Les deux premières semaines, la peau entourant le tube de gastrostomie doit être doucement nettoyé quotidiennement avec un antiseptique. Une pommade antibiotique peut ensuite être appliquée.

Alimentation par le tube de gastrostomie

  • Avant d’alimenter, le contenu stomacal est mesuré en aspirant avec une seringue et retiré.
  • Si la quantité de liquide gastrique est supérieure à 15ml, l’alimentation est repoussée de quelques heures.
  • La ration quotidienne de votre animal est calculée et divisée en 4 repas égaux.
  • Un aliment liquide très calorique est préféré car les quantités administrées sont plus faibles. Il sera tiédi et légèrement dilué afin de faciliter l’administration.
  • Flusher le tube avec 15ml d’eau tiède après chaque repas.
  • Replacer le bouchon sur le tube.
  • Si votre animal ne boit pas, il faut lui donner de l’eau en plus.
  • Les besoins en eau sont en moyenne de 60ml/kg/24h.
  • Calculer la quantité d’eau contenue dans l’aliment (environ 70% du poids de l’aliment quotidien) et le soustraire de la quantité totale nécessaire.
  • Soustraire également les 15ml d’eau utilisés pour rincer le tube à chaque repas.
  • Proposez toujours de la nourriture à volonté, quand l’animal se nourrit correctement l’alimentation par le tube peut être diminuée voire stoppée.

Amélioration du passage des aliments via l’estomac

  • Si vous trouvez que la quantité de liquide gastrique est supérieure à 15ml avant un repas, votre animal a peut être une faible motilité de l’estomac, et l’eau et les aliments ne sont pas correctement vidés dans le tube digestif.
  • Incitez vote animal à marcher après le repas, cela facilite la vidange gastrique.
  • Des médicaments sont parfois prescrits pour aider la vidange gastrique.

Déboucher le tube de gastrostomie

  • Si des aliments n’ont pas été flushé suffisamment en fin de repas, le tube peut se boucher.
  • Essayez de flusher (rincer sous pression) avec de l’eau tiède.
  • Si cela n’est pas efficace, mettez 5ml de Coca cola dans le tube et laissez-le pendant 30 minutes, puis rincez avec de l’eau tiède.
  • Si cela n’est toujours pas efficace, consultez votre vétérinaire.

Retrait d’un tube de gastrostomie

  • Le tube est généralement retiré quand l’animal s’alimente correctement.
  • Un tube de gastrostomie doit rester en place pendant au moins 10 jours avant son retrait afin d’éviter une péritonite ou infection de la cavité abdominale.
  • Le tube doit être retiré par un vétérinaire, cet acte est réalisé sans anesthésie.

Complications possibles

- Comme lors de toute chirurgie, des complications peuvent survenir. Bien que rare, un décès lors de l’anesthésie peut survenir. Grâce à l’utilisation de protocoles anesthésiques modernes et d’appareils de monitorage (ECG, oxymétrie pulsée), le risque est minimisé.

- Infection, relativement peu fréquente.

- Faible motilité de l’estomac.

- Vomissements liés à l’administration trop rapide ou en trop grande quantité en une fois.

- Retrait prématuré du tube de gastrostomie.